Photo Christine Turellier
Après des études de flûte traversière avec Ida Ribéra, elle obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris le premier prix à l’unanimité avec félicitations du jury, dans la classe de Jean-Pierre Rampal, et plusieurs autres premiers prix : histoire de la musique, formation musicale, musique de chambre. 
Elle se classe également première au Concours International de Flûte de Barcelone. Première flûte solo dans l’Orchestre Symphonique du “Teatro Verdi di Trieste” Italie, elle se produit aussi dans différents orchestres : le Nouvel Orchestre Philharmonique à Paris, l’Orchestre Symphonique du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Chambre Paul Kuentz, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre National de Lille, et joue sous la direction des plus grands chefs : Serge Baudo, Eliahu Inbal, Paul Sacher, Rudolf Barchaï, Karlheinz Stockhausen, Mstislav Rostropovitch, Heinz Holliger, Théodore Guschlbauer, Anton Rickenbacher, James Judd, Jean-Claude Casadesus, Jean-Sébastien Béreau, Jonathan Darlington, Pavel Polivnick. Elle étudie également la composition avec Jean Catoire à Paris qui lui enseigne aussi la direction d’orchestre, qu’elle perfectionnera ensuite avec Giacomo Zani à Milan et Jean- Sébastien Béreau à Lille. Dans ce cadre elle sera appelée à créer et diriger des orchestres d’étudiants ou de jeunes professionnels - Orchestre de Chambre "Pupitres et Chevalets”, Orchestre Universitaire de Strasbourg, Orchestre Symphonique de l’INSA à l’Université de Lyon, dans des oeuvres du répertoire symphonique et d’opéra, classique et contemporain. 
Son activité de chef d’orchestre lui valut d’être saluée par la critique (Alain Lompech dans “Le Monde”).
Elle dirige la collection “Le Phénomène Sonore” aux Éditions Delatour et son activité de diffusion de cette musique - qui répond aux conceptions du compositeur Jean Catoire - l’amène à se produire à Paris, San Francisco, Vancouver, Cologne, Londres, Lisbonne. 
Elle est également auteur d’une méthode pour flûte aux mêmes éditions. Après avoir été professeur de flûte traversière au conservatoire National de Région de Strasbourg, Christine Turellier est actuellement professeur au conservatoire à Rayonnement Régional de Lille.