Photo Eric Deltour

Eric Deltour est né dans le Nord en 1963 et c’est au conservatoire de Douai qu’il commence, à l'âge de 15 ans, des études musicales qui lui feront découvrir d’abord la contrebasse, mais surtout la pratique chorale dans l’ensemble vocal Roland de Lassus, puis le chant et l’art lyrique dans la classe de Claudine Collart.

Complétant, notamment auprès de Henri Vachey, sa formation théorique (harmonie et contrepoint), le voici titulaire en 1986 d’un diplôme de perfectionnement en chant, de médailles d’or d’art lyrique, solfège et d’une première médaille en écriture. Cette même année, il obtient le CAPES et la maîtrise d’éducation musicale au terme d’un cursus en musicologie mené à l’université de Paris IV, avant de réussir le concours de l’agrégation en 1988.

Parallèlement, sa carrière de soliste s’épanouit dans de nombreuses productions lyriques (Rossini, Mozart, Messager, Hervé, Offenbach...) ainsi qu’en concert avec l’Orchestre Symphonique de Douai qui le sollicite régulièrement en tant que récitant.

Après avoir grandement contribué à sa formation artistique, Jean Bacquet fait appel à lui en 1988 pour être son assistant à la direction artistique du Chœur Régional Nord-Pas de Calais.
Mais très vite, il lui confie des programmes spécifiques. Il développe ainsi la connaissance d’un large répertoire (Bach, Verdi, Mozart, Poulenc, Haendel, Orff, Rossini, Brahms, Britten, Ohana, ...) dans le cadre d’une étroite collaboration avec Jean Claude Casadesus, Jean-Claude Malgoire, Christoph Spering, Henri Vachey, Cyril Diederich, Philip Pickett, Pierre-Michel Durand…

Eric Deltour a été également l’assistant de Bernard Tétu, Michel Piquemal ou Stéphane Caillat lors de nombreux stages d’été.

Après un bref passage dans la classe de direction de chœurs du CNSM de Lyon (professeur Bernard Tétu), il a assuré pendant 6 ans l’enseignement du chant choral au conservatoire de Lille, présentant notamment le King Arthur de Purcell, des motets de Mendelssohn, Vivaldi, les messes de Villa-Lobos ou Britten.
Dans ce même établissement, il est resté jusqu’en 2001 en charge des classes d’orchestre, se familiarisant ainsi avec le répertoire symphonique (Bizet, Chabrier, Bach, Haydn, Britten, Saint Saëns, Mendelssohn, Lalo, Vivaldi...).

Eric Deltour a dirigé de 1997 à 2000 l’orchestre universitaire de Lille 3, présentant entre autres des productions lyriques originales (Barbe Bleue d’Offenbach, Monsieur de la Palisse de Terrasse).

De 2001 à 2005, il a été directeur musicalde l’orchestre La Folia de Lille.

En septembre 2005, il succède à Jean Bacquet àla tête du Chœur Régional Nord-Pas-de-Calais.

De retour au conservatoire de Lille depuis 2003, à la demande de son directeur Christophe Duchêne, il a repris la classe d’orchestre symphonique junior, créé une classe d’ensemble vocal destiné aux grands élèves des classes de chant, et en 2005-2006, il participe à la création de l’Orchestre des Etudiants et Amateurs.
Avec cet orchestre qu’il dirige depuis lors, il élargit encore son répertoire, en dirigeant tant les grands classiques (Symphonie de Franck, Le Tricorne de de Falla…) que des œuvres plus rares (Triple Concerto de Casella, Spirituals de Gould, Concerto pour marimba de Koppel…).

Enfin, il a participé de 2005 à 2008 au festival de cordes de la Charité sur Loire, et avec l’ensemble FJ2D, est parti en 2009 pour une tournée de ciné-concerts en Palestine.